Comment séparer une chambre en deux sans percer ?

Les appartements spacieux offrent aux occupants une grande liberté de personnalisation dans l’organisation des pièces. Cependant certaines personnes choisissent ou sont contraintes d’habiter des appartements aux dimensions assez restreintes. Elles sont alors confrontées au problème d’optimisation de l’espace disponible. L’une des résolutions les plus prisées est la séparation de pièce, qui peut se faire selon diverses méthodes. Les méthodes les plus récurrentes sont présentées ci-dessous.

Quelques méthodes classiques de séparation d’une pièce.

  • Méthode du rideau

L’usage du rideau pour diviser deux coins d’une chambre apparaît comme l’un des meilleurs choix. En effet, cette solution séparatrice de pièce est adaptée à tous les budgets et à tous les styles d’intérieur. Le rideau s’installe et se démonte sans laisser de traces à l’aide d’un simple câble métallique. Il faut souligner également que ses propriétés, flexible et flottant au contact du vent, le rendent très pratique. Il est adopté plus dans les cas de collocations, d’accueil d’un nouveau-né et autres… etc.

  • Méthode du paravent

Il s’agit d’une méthode ancienne qui est restée dans les habitudes en raison de son caractère pratique et sa simplicité d’utilisation. Facile à installer, à déployer et refermer le paravent présente l’avantage d’occuper peu d’espace et d’être très facile à déplacer. Il peut être conçu en verre, en tissu, en lamelles, en bambou ou même sous la forme de grillage qui pourrait également faire office de rangement. Il peut s’utiliser d’un logement à un autre et peut également être recyclé dans un dressing ou un séjour ou il jouera le rôle d’objet décoratif.

  • Méthode des mobiliers

C’est une solution très facile pour séparer une pièce en deux sans faire de travaux. Elle consiste à se servir d’un mobilier d’emplacement judicieusement choisi qui permettra de séparer ladite pièce. On se sert fréquemment de bibliothèques, de fauteuil

  • Méthode du claustra

Elle consiste à placer une clôture légère ajourée, au niveau de l’endroit souhaité pour la séparation. Ceci permettra de préserver l'intimité sans faire obstacle à la lumière. Le claustra apporte également une touche décorative à la pièce de par son architecture qui filtre et projette au loin les faisceaux de lumière.

Quelques méthodes modernes de séparation d’une pièce.

  • Méthode du mur végétal intérieur

Ce style de séparation originale est une solution d’actualité. En effet, il consiste essentiellement à disposer un bac ou des pots à fleurs, une grille de plantes rampantes ou un panneau végétalisé. Il est conseillé de choisir des variétés de plantes foisonnant et persistant comme le lierre ou le chlorophytum pour éviter au plus les feuilles mortes.

  • Méthode des panneaux modulables

Elle consiste essentiellement à installer des panneaux modulables dans la salle à séparer. Ces panneaux sont moins encombrants étant mobiles, préservent l’intimité car ils ne sont pas transparents. Leur installation nécessite une adresse et précision des mouvements notamment pour la pose du rail de maintien au plafond. Par ailleurs, ils sont très résistants, assurent un gain de place, l’éclairage de la pièce, une liberté de circulation et de mouvements.

  • Méthode de la baie vitrée

L’utilisation de baie vitrée permet de séparer une pièce en évitant des cloisons rigides et opaques. On permet ainsi à la lumière des fenêtres de se diffuser dans l’ensemble de la pièce concernée.

Enfin, on choisit son séparateur de pièce en fonction des pièces et de ses besoins. En se référant aux multiples solutions de séparation de pièce présentées ci-dessus le choix sera plus aisé.